Le Service de sécurité et de renseignement (BIS)

service de renseignement de la République tchèque

Le Service de sécurité et de renseignement (le BIS) est une institution de renseignement de la République tchèque effectuant ses activités à l´intérieur de son territoire. Il acquiert, collecte et évalue les informations qui sont pertinents pour la sécurité, la protection du système constitutionnel et les intérêts économiques importants de la République.

 

Terrorisme

Le BIS a été désigné comme le service de renseignement central responsable du traitement de toutes les informations analytiques et opérationnelles relatives a la sureté de la République tcheque, surtout celles-ci qui concernent la lutte antiterroriste. Étant donné que le terrorisme est actuellement un phénomene international frappant tous les pays, les activités du BIS dans ce domaine se basent notamment sur la coopération internationale. Le mode de travail part, avant tout, de l´aspect pragmatique de l´évaluation de la menace possible pour les intérets de la République tcheque ou de la possibilité des attaques aux bâtiments, ressortissants ou intérets d´autres pays commises sur le territoire national. Le BIS prete attention aussi aux activités ayant pour le but le recrutement ou l´acquisition d´un soutien financier ou logistique pour la cause terroriste ainsi qu´aux activités visant a la diffusion de l´interprétation radicale des idéologies ou des cultes soutenant les activités terroristes.
afficher plus

Intérêts economiques

Le BIS informe les représentants compétents du pays sur les risques visant les intérets importants économiques de la République tcheque. Cette activité a pour le but de mettre les destinataires des renseignements au courant des risques qui – dans le domaine de leurs compétences respectives - menacent les intérets de l´État, de leur donner tous les éléments pertinents pour leurs décisions économiques clés. Les informations en question concernent par exemple les efforts extérieurs développés dans l´intention d´influencer ces décisions, les démarches prévues par les entités a risque ou les intérets cachés derrieres ceux-ci.
afficher plus

Contrespionnage

Le BIS, en tant qu´un service de renseignement et de contre-espionnage, est chargé d´identifier, suivre et collecter les informations sur les activités d´un pouvoir/pays étranger et des personnes physiques ou morales (services de renseignements étrangers surtout) agissant, sur le territoire de la République tcheque, dans l´intéret d´un pouvoir/pays étranger et en faveur de celui-ci. Les buts principaux de l´activité de renseignement et préventive menée par le BIS consistent a empecher la fuite de renseignements et matériels classifiés ou sensibles aux mains d´un pouvoir/pays étranger; perturber, de la façon manifeste ou dissimulée, les actions des services de renseignement étrangers; découvrir et déjouer les opérations d´influence menées par un pouvoir/pays étranger (désinformation, manipulation, propagande, tromperie etc.).
afficher plus

Démocratie et constitutionalité

Le BIS prete attention aux activités développées par des entités qui font profession ouverte ou cachée de l´idéologie incompatible avec l´ordre juridique et les fondements démocratique de la République tcheque ou dont les activités sont motivées politiquement, économiquement ou socialement et qui, en meme temps, incitent a la lutte contre le systeme démocratique de la République tcheque, aux actions visant les représentants du systeme démocratique, les opposants idéologiques et d´autres groupes de personnes, ou a l´atteinte et la restriction des droits de certains groupes de population.
afficher plus

Prolifération

Dans le domaine de l´acquisition de renseignements sur le commerce de matériel militaire et de non-prolifération, le BIS coopere, au niveau nationale, surtout avec le Bureau des licences du ministere de l´Industrie et du Commerce, l´Autorité nationale pour la sureté nucléaire, le ministere des Affaires étrangeres, le ministere des Finances (la Direction générale des douanes, le Service analytique et financier) et le ministere de l´Intérieur. Le but est de faire échec aux livraisons lors de la phase de la demande et préparation des affaires commerciales. En ce qui concerne le commerce extérieur de matériel militaire, on cherche a réduire au minimum les risques liés aux exportations vers les pays qui ne donnent pas les garanties qu´ils n´abuseront pas surtout les soi-disant armes létales aux fins de l´accumulation excessive, des répressions ou des réexportations vers des pays a risque.
afficher plus

Crime organisé

Le BIS se focalise avant tout sur les structures informelles non institutionnalisées qui prennent la forme des réseaux d´influence et clientélistes. Dans certains cas, ces réseaux établissent les structures de pouvoir paralleles qui menacent ou directement sapent l´activité des institutions de l´administration d´État et des collectivités locales. Dans des cas exceptionnels, ces structures sont liées avec des personnes morales spécifiques, susceptibles – vu le caractere de leurs activités – d´etre punies qu´avec grande difficulté.
afficher plus

Cybersécurité

Le BIS se consacre par exemple aux enquetes des attaques électroniques diverses ayant impact sur les intérets protégés de la République tcheque, ainsi qu´a la collecte et analyse d´informations sur les menaces réelles ou potentielles et sur les risques relatifs a l´exploitation des systemes d´information et de communication stratégiques, dont la destruction ou la perturbation pourrait avoir l´impact sérieux a la sureté et aux intérets économiques de la République tcheque. Il s´agit surtout des systemes appartenant aux autorités et institutions de l´administration publique ou a d´autres personnes morales, le secteur de droit privé y compris, chez lesquels on suppose la protection particuliere - vu leur importance et leur incorporation possible parmi les entités faisant partie de l´infrastructure critique de la République tcheque.
afficher plus

Protection des informations classifiées

En classifiant les informations, chaque État protege celles qui sont importantes pour sa sécurité et son fonctionnement. Le Service est chargé de protéger, par les méthodes de renseignement, les entités traitant les informations classifiées (conformément a la loi no 412/2005 Rec relative a la protection des informations classifiées), ainsi que d´évaluer et d´indiquer les points clés ou on voit la menace potentielle d´une fuite d´informations. En cas que le BIS obtienne des éléments avertisseurs indiquant une tentative de briser le secret, il prend les mesures pour l ´empecher. Le Service détecte le contexte lié aux activités a risque, le niveau de menace, l´ampleur des conséquences possibles etc.